Le mois de Marie en mai

Tout au long du mois de mai, prions avec Marie. Chaque jour, nous vous proposons une méditation autour des mystères du Rosaire, issue des enseignements des papes saint Jean-Paul II, François et Benoît XVI, de sainte Marie Eugénie et de saint Augustin, et une à deux intentions de prière.

Mois de Marie – Édition 2022

L’Association et l’Hospitalité Notre-Dame de Salut, au sein du Pèlerinage National, proposent un chemin de prière lors du mois de mai pour vivre le Mois de Marie.

Mois de Marie 2022

Dans une démarche de foi, pas à pas, la méditation du chapelet va nous aider à progresser spirituellement. Le parcours suivra les 20 mystères du Rosaire.

La trame commune de ce chemin comprendra quotidiennement :

  • Un court texte de méditation
  • Des intentions de prière
  • Un chant

Le court texte de méditation provient de l’enseignement des papes St Jean-Paul II, Benoît XVI et François (1er-15 mai), de saint Augustin (16-22 mai) et de sainte Marie Eugénie (23-31 mai). Ces textes introduisent un des mystères joyeux, douloureux, lumineux ou glorieux.

Les chants et les photos ouvriront notre cœur et des intentions exprimeront nos attentes, avant de nous unir à la prière du Chapelet en français à Lourdes, chaque jour à 15h30, depuis la Grotte de Massabielle dans le sanctuaire marial.

Dimanche 1er mai – LA RÉSURRECTION DU SEIGNEUR (mystères glorieux)

Marie, dans cette foi, qui était aussi, dans l’obscurité du Samedi Saint, certitude de l’espérance, tu es allée à la rencontre du matin de Pâques. La joie de la résurrection a touché ton cœur et t’a unie de manière nouvelle aux disciples, appelés à devenir la famille de Jésus par la foi.

Benoît XVI, Encyclique Spe Salvi, n. 50
  • Ô Marie, alors que nous commençons ce chemin de prière avec toi, donne-nous la fidélité de ceux et celles qui font confiance à ton fils le Christ Ressuscité.
  • Jésus Ressuscité est le Crucifié. Dans son corps glorieux il porte, indélébiles, les plaies : blessures devenues fissures d’espérance. Comme Toi Marie, nous tournons notre regard vers lui pour qu’il guérisse les blessures et les souffrances de l’humanité accablée.
  • Comme une nouvelle flamme, la Bonne Nouvelle s’est allumée dans la nuit : la nuit d’un monde déjà aux prises avec des défis du moment (guerres et violence) et encore marqué par la pandémie, qui met à dure épreuve notre grande famille humaine. Alors que la voix de l’Église a résonné : « Le Christ, mon espérance, est ressuscité ! ». Ô Marie, à Lourdes fais briller des cierges et encourage-nous à devenir des porteurs de lumière qui étincelle dans l’obscurité.

Lundi 2 mai – L’ANNONCIATION À LA VIERGE MARIE (mystères joyeux)

Marie, Nous comprenons la sainte crainte qui t’assaillit quand l’ange du Seigneur entra dans ta maison et te dit que tu mettrais au jour Celui qui était l’espérance d’Israël et l’attente du monde. Par toi, par ton «oui», l’espérance des millénaires devait devenir réalité, entrer dans ce monde et dans son histoire. Toi tu t’es inclinée devant la grandeur de cette mission et tu as dit « oui »: «Voici la servante du Seigneur; que tout se passe pour moi selon ta parole » (Lc1, 38).

Benoît XVI, Encyclique Spe Salvi, n. 50)
  • O Vierge Sainte, fais-nous prendre conscience de la valeur de la vie dès la conception, pour qu’un enfant à naître soit dès le début aimé de ses parents et non pas l’objet d’un désir.
  • Marie, comme Mère, tu sais les sentiments qui animent une femme en attente de maternité. Veille sur toutes celles qui espèrent donner un jour naissance à un enfant, fruit fécond d’un amour partagé, signe de l’accueil d’un don de Dieu

Dimanche 8 mai – LA PENTECOTE (mystère glorieux)

Nous la retrouverons au premier jour de l’Eglise, elle, mère d’espérance, au milieu de cette communauté de disciples si fragile : l’un avait renié, de nombreux autres avaient fui, tous avaient eu peur (cf. Ac 1, 14).

Mais elle se tenait simplement là, de la façon la plus normale, comme si c’était une chose entièrement naturelle : dans la première Eglise enveloppée par la lumière de la Résurrection, mais également par les tremblements des premiers pas qu’elle devait accomplir dans le monde.

Pape François, Audience générale du 10 mai 2017
  • Nous te prions pour les victimes de persécution contre les chrétiens. Leurs souffrances sont liées à celles que le Christ a assumées dans sa passion. Par le don de l’Esprit Saint, que leur foi ne vacille pas.
  • En ce 8 mai, nous marquons la fin de la 2nde Guerre Mondiale, fais que demeure fort notre attachement à la paix. Ne laisse pas émerger entre les peuples un désir de violence et de guerre, qui engendrent tant de victimes innocentes.
  •  Ô Marie, viens consoler ceux qui souffrent de solitude, d’absence de contact humain, même au sein de nos familles et communautés chrétiennes. Donne-leur de ressentir ta présence.

Lundi 9 mai – LA NAISSANCE DE JESUS (mystères joyeux)

Par une hymne du VIIe -IXe siècle, donc depuis plus de mille ans, l’Église salue Marie, Mère de Dieu, comme « étoile de la mer » : Ave maris stella. La vie humaine est un chemin.

Vers quelle fin ? Comment en trouvons-nous la route ? La vie est comme un voyage sur la mer de l’histoire, souvent obscur et dans l’orage, un voyage dans lequel nous scrutons les astres qui nous indiquent la route. Les vraies étoiles de notre vie sont les personnes qui ont su vivre dans la droiture. Elles sont des lumières d’espérance. 

Benoît XVI, Encyclique Spe Salvi, n. 49
  • Ô Marie, prends soin des enfants qui sont orphelins, qui sont abusés et de ceux qui souffrent parce que leurs parents ne savent pas manifester leur affection ou les maltraitent.
  • Ô Marie, protège et préserve toutes ces mères qui portent leur enfant, qui donnent naissance à un nouveau-né. Donne-leur joie et paix pour assumer ce rôle unique de mère, comme toi tu l’as été avec Jésus.
  • Vierge Sainte, en ce temps où règne l’angoisse de la maladie et de la mort, viens nous rassurer comme une mère qui calme la fébrilité de son enfant dans l’obscurité.

Mardi 10 mai – LE COURONNEMENT D’ÉPINES (mystères douloureux)

Dans la nuit du Golgotha, tu as entendu de nouveau cette parole. À ses disciples, avant l’heure de la trahison, il avait dit: « Ayez confiance: moi, je suis vainqueur du monde » (Jn16, 33). « Ne soyez donc pas bouleversés et effrayés » (Jn14, 27). « Sois sans crainte, Marie! »

À l’heure de Nazareth l’ange t’avait dit aussi: « Son règne n’aura pas de fin » (Lc1, 33). Il était peut-être fini avant de commencer? Non, près de la croix, sur la base de la parole même de Jésus, tu étais devenue la mère des croyants.

(Benoît XVI, Encyclique Spe Salvi, n. 50)
  • Marie, consolatrice de ceux qui sont blessés, regarde avec compassion les couples qui peinent à vivre le pardon et les enfants qui n’ont pas de mots pour dire leur souffrance.
  • La solitude contrarie notre désir de vivre en lien. Le sentiment de ne pas être accueilli pour ce que nous sommes blesse notre aspiration à être aimé et à aimer. Marie, sois la douce présence qui apaise les cœurs et fais éprouver à chacun la tendresse de Dieu.
  • Marie, regarde avec bonté ceux qui luttent pour ne pas glisser dans une addiction, ceux qui craignent de ne pas s’en sortir. Tiens nous par la main au moment de la tentation. Obtiens force et courage pour qui veut continuer ou recommencer à espérer.

Mercredi 11 mai – L’ASSOMPTION DE LA VIERGE MARIE (mystères glorieux)

Tu demeures au milieu des disciples comme leur Mère, comme Mère de l’espérance. Sainte Marie, Mère de Dieu, notre Mère, enseigne-nous à croire, à espérer et à aimer avec toi. Indique-nous le chemin vers son règne! Étoile de la mer, brille sur nous et conduis-nous sur notre route!

(Benoît XVI, Encyclique Spe Salvi, n. 50)
  • De l’Annonciation à l’Assomption, la vie de la Vierge Marie a été marquée par la fidèle présence de Dieu. Dans la foi et l’amour soutenus par l’espérance, nous te rendons grâce Seigneur de ne jamais nous abandonner et de poursuivre ton œuvre d’amour envers nous.
  • Soutiens Seigneur tes enfants qui accompagnent et écoutent des personnes fragiles et en détresse, dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les familles. Inspire leur des mots de réconfort qui permettront ) ceux qui perdent patience et espérance de trouver un sursaut de foi en l’avenir. Par Marie notre mère nous te prions.
  • Pour tous les pèlerins malades ou en situation de handicap qui souhaitent aller à Lourdes pour fêter l’Assomption de Marie, le 15 août. Que la tendresse de la Vierge Marie les entoure, les console et les soutienne dans leurs luttes quotidiennes.

Jeudi 12 mai – LES NOCES DE CANA (mystères lumineux)

Le début des signes à Cana est un mystère de lumière (cf.Jn2, 1-12), au moment où le Christ, changeant l’eau en vin, ouvre le cœur des disciples à la foi grâce à l’intervention de Marie, la première des croyantes.

C’est aussi un mystère de lumière que la prédication par laquelle Jésus annonce l’avènement du Royaume de Dieu et invite à la conversion (cf.Mc1,15), remettant les péchés de ceux qui s’approchent de Lui avec une foi humble (cf.Mc2, 3- 13;Lc7, 47-48); ce ministère de miséricorde qu’il a commencé, il le poursuivra jusqu’à la fin des temps, principalement à travers le sacrement de la Réconciliation, confié à son Église (cf.Jn20, 22-23).

(St Jean-Paul II, Rosarium virginis Mariae, n. 10)
  • Par l’intercession de Notre Dame de Lourdes, Seigneur nous te prions pour l’Eglise qu’elle annonce ta Parole à temps et à contre-temps. Et si le « Comment » de Marie à l’Annonciation venait à nous, Seigneur fortifie-nous ! Que ton Esprit d’audace et d’humilité nous couvre de ton ombre.
  • Par l’intercession de Notre Dame de Lourdes, Seigneur nous te prions pour toutes les vies qui ne sont pas accueillies et pour leurs parents qui prennent cette lourde décision. Dieu Créateur, aide-nous à recevoir de Toi cette vie qui nous dépasse. Dieu de miséricorde, accompagne de ta tendresse ceux qui souffrent. Dieu Trinité, encourage le dialogue dans les couples, et entre les parents et leurs enfants.
  • Par l’intercession de Notre Dame de Lourdes, Seigneur nous t’en prions : augmente en nous la foi. Ayant dit : « je suis la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta Parole » que Marie nous aide jour après jour à vivre notre OUI dans la foi, la charité, l’espérance et la confiance.

Vendredi 13 mai – LE PORTEMENT DE LA CROIX (mystères douloureux)

À partir de la croix tu es devenue mère d’une manière nouvelle: mère de tous ceux qui veulent croire en ton Fils Jésus et le suivre. L’épée de douleur transperça ton cœur.

L’espérance était-elle mort? Le monde était-il resté définitivement sans lumière, la vie sans but? À cette heure, probablement, au plus intime de toi-même, tu auras écouté de nouveau la parole de l’ange, par laquelle il avait répondu à ta crainte au moment de l’Annonciation: «Sois sans crainte, Marie! » (Lc1, 30).

(Benoît XVI, Encyclique Spe Salvi, n. 50)
  • Durant cette période où nous continuons à choisir nos responsables politiques, nous te prions, Seigneur, pour la France. Que tous ses habitants s’engagent dans une vraie solidarité et se soutiennent mutuellement pour construire une société habitée par les valeurs évangéliques. Par Notre-Dame de Lourdes et de Fatima, nous te prions.
  • Les combats pour la paix et la justice sont encore plus urgents dans un monde qui fait l’expérience de sa fragilité, de la division et des conflits. Nous te prions particulièrement pour l’Ukraine, la Russie et pour les pays d’Afrique. Que le souci du bien commun et le désir de communion soit à la base des décisions de leurs gouvernants. Par Notre-Dame de Lourdes et de Fatima, nous te prions.
  • Le peuple chrétien demeure dans la joie de Pâques. Donne-nous de trouver toujours la force de nous rassembler et que le désir de vivre de ta Parole et de tes sacrements soit renforcé dans le cœur de chaque croyant. Par Notre-Dame de Lourdes et de Fatima, nous te prions.

Samedi 14 mai – LA PRÉSENTATION DE JÉSUS AU TEMPLE (mystères joyeux)

Dès sa première apparition dans l’histoire des Evangiles, la figure de Marie se distingue comme s’il s’agissait du personnage d’un drame. Il n’était pas facile de répondre par un «oui» à l’invitation de l’ange: pourtant, femme encore dans la fleur de la jeunesse, elle répond avec courage, bien qu’elle ne sache rien du destin qui l’attend. A cet instant, Marie nous apparaît comme l’une des nombreuses mères de notre monde, courageuses jusqu’à l’extrême, quand il s’agit d’accueillir dans leur sein l’histoire d’un homme nouveau qui naît.

(Pape François, Audience générale du 10 mai 2017)
  • Seigneur qui as appelé heureux ceux qui pleurent, nous te prions pour les personnes harcelées ou qui subissent la malveillance de leur entourage. Par Notre Dame, Seigneur, exauce-nous.
  • Seigneur qui as appelé heureux les cœurs purs, nous te prions pour les personnes qui souffrent et désirent se délivrer d’un esprit mauvais. Par Notre Dame, Seigneur, exauce-nous.
  • Seigneur qui nous appelles heureux lorsque nous sommes insultés, persécutés ou calomniés à cause de toi, délivre-nous de la peur au moment de témoigner en ta faveur. Par Notre Dame, Seigneur, exauce-nous.

Dimanche 15 mai – LA RÉSURRECTION (mystères glorieux)

Dans le grand Credo de l’Église, la partie centrale, qui traite du mystère du Christ à partir de sa naissance éternelle du Père et de sa naissance temporelle de la Vierge Marie pour arriver par la croix et la résurrection jusqu’à son retour, se conclut par les paroles: « Il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts». Déjà dès les tout premiers temps, la perspective du Jugement a influencé les chrétiens jusque dans leur vie quotidienne en tant que critère permettant d’ordonner la vie présente, comme appel à leur conscience et, en même temps, comme espérance dans la justice de Dieu.

(Benoît XVI, Encyclique Spe Salvi, n. 41)
  • Jésus a connu l’angoisse au jardin des Oliviers, à Gethsémani. Il a vécu la solitude et l’abandon sur la croix. Mais sa résurrection a tout transfiguré et la vie a triomphé. Pour toutes les personnes qui souffrent de dépression ou qui sont en détresse psychologique, que la force du Ressuscité les arrache du tombeau de ces « petites morts ».
  • La Résurrection du Seigneur est le socle de notre foi. Elle nous permet de donner un sens à nos vies, elle éclaire nos routes et nous mène au bonheur. Prions pour ceux et celles qui ne connaissent pas cette joie qu’offre la foi, prions spécialement pour tous les enfants qui ne sont pas baptisés.
  • Dans l’évangile, le Christ ressuscité salue ses disciples en leur donnant la paix. L’Eglise est dépositaire de cette paix. Que les chrétiens soient de véritables artisans de réconciliation et des promoteurs de la solidarité sur toute la terre.

Lundi 16 mai – LE RECOUVREMENT DE JÉSUS AU TEMPLE (mystères joyeux)

«Mon Dieu, mon Seigneur, mon unique espoir, accorde-moi de n’être jamais las de te chercher, qu’avec passion sans cesse je cherche ton visage.»

(Saint Augustin, De Trinitate 15)
  • Avec Marie et Joseph qui ont tant peiné à te chercher jusqu’au temple de Jérusalem, Seigneur nous te prions pour tous les parents qui cherchent comment rejoindre leurs adolescents. Qu’ils gardent au cœur l’espérance qui leur fera trouver de nouveaux chemins de rencontre.
  • Avec Marie, que tu as fait grandir dans la foi quand elle ne comprenait pas, Seigneur nous te prions pour nous tous qui cherchons comment faire grandir la paix dans nos cœurs, nos familles, notre monde. Que nous cherchions avec confiance, courage et persévérance.
  • Avec Marie qui a gardé ta parole en son cœur pour qu’elle porte du fruit en son temps, Seigneur nous te prions pour les jeunes qui cherchent un chemin de vie. Qu’ils trouvent dans le regard de tes amis l’espérance qui les encourage à faire confiance et à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Mardi 17 mai – CRUCIFIXION ET MORT DE JÉSUS (mystères douloureux)

« Cherche d’où vient à l’homme de pouvoir aimer Dieu, il n’y a rien d’autre si ce n’est que d’abord Dieu l’a aimé en premier. Il s’est donné le premier, Celui que nous aimons.»

(Saint Augustin, Sermon 34)
  • Au pied de la croix se tenait Marie, ta mère. Quand tu souffres sur la croix, Seigneur Jésus, Marie est là. Quand souffrent ceux que nous aimons, apprends-nous, Vierge Marie, à rester proches, à écouter, à consoler, à offrir.
  • Sur la croix, pour que l’Écriture s’accomplisse jusqu’au bout, Jésus dit : « J’ai soif ». Seigneur Jésus, tu continues d’en appeler au cœur de chacun. Aujourd’hui encore, tu as soif de nos gestes de paix, de réconciliation, de fraternité. Vierge Marie, aide-nous à entendre ces appels et à y répondre.
  •  « Voici ta mère ». C’est toi-même, Seigneur Jésus, qui nous donnes Marie pour mère.  Avec elle nous te prions pour les réfugiés et ceux qui les accueillent, les persécutés et ceux qui les encouragent, les malades et ceux qui les visitent ou les soignent. Vierge Marie, que ta présence maternelle leur fasse ressentir l’amour de notre Dieu.

Mercredi 18 mai – COURONNEMENT DE MARIE (mystères glorieux)

« Chante, mais marche. Ne sois pas paresseux, chante pour soutenir ton effort. Chante et marche…  Sans t’égarer, sans reculer, sans piétiner. Chante et marche ! »

(Saint Augustin, Sermon 256)
  • Vierge Marie, tu as adhéré de tout toi-même au projet d’amour du Père et te voilà couronnée de gloire. En te regardant, que nos cœurs s’apaisent, que nos pas s’affermissent, que chante dans nos cœurs l’espérance du jour promis par le Seigneur où il essuiera toute larme, où la mort ne sera plus, où il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur.
  • Vierge Marie, dans la Grotte de Lourdes, tu as invité Bernadette à gratter plus profond que la boue pour atteindre l’eau claire. Tu connais les boues de nos vies, aide-nous à les reconnaître pour que notre Dieu puisse les traverser de sa lumière.
  • Vierge Marie, tant d’hommes et de femmes se tournent vers toi avec confiance. Nous te prions aujourd’hui pour ceux et celles dont tu es le dernier espoir. Essuie les larmes de leurs yeux et par ta présence maternelle fortifie leurs pas chancelants. Et nous tous qui nous tournons vers toi, apprends-nous la joie.

Jeudi 19 mai – LA TRANSFIGURATION (mystères lumineux)

« Il s’est dérobé à nos yeux afin que nous rentrions dans notre cœur et que nous l’y trouvions »

(Saint Augustin, Confessions 4,12)

Seigneur Jésus, à tes plus proches, tu as donné d’entrevoir ta lumière. A la prière de Marie, ta mère et notre mère, donne-nous de discerner ce qui nous fait te résister, nous opposer les uns aux autres ou mépriser ta création. Fais-nous marcher dans ta lumière !

Seigneur Jésus, écouter ta Parole est pour nous le chemin de la vie. A la prière de Marie, ta mère et notre mère, fais-nous un cœur de disciple missionnaire pour que chacun puisse entendre ta Parole dans la langue de son peuple, de sa génération.

Seigneur Jésus, tu échappes à nos yeux pour nous inviter à revenir à notre cœur. Donne-nous d’y trouver la force de vivre selon ton amour, attentifs aux besoins des autres. Avec l’aide de Marie, ta mère et notre mère, nous te demandons de savoir poser plus souvent le regard, le sourire, le geste, qui encouragent et donnent confiance.

Vendredi 20 mai – L’AGONIE DE JÉSUS (mystères douloureux)

« Pourquoi t’appuyer sur toi-même et rester ainsi sans appui ? Jette-toi en lui, n’aie pas peur, il ne se retirera pas, il ne te laissera pas tomber. Jette-toi sans crainte, il te recevra et te guérira. »

(Saint Augustin, Confessions 8, 11)

Vierge Marie, obtiens-nous la confiance du cœur pour que nous sachions nous en remettre au Seigneur. Nous te confions particulièrement les personnes que le doute ou la désespérance paralysent.

Vierge Marie, regarde les personnes qui ont subi une emprise, un abus, un échec. Que notre prière unie à la tienne les aide à se redresser. Qu’elles trouvent des cœurs accueillants, prêts à l’écoute et à la compréhension.

Vierge Marie, dès l’annonciation tu t’en étais remise à Dieu plus grand que l’impossible. Nous te confions les couples en difficulté, les prisonniers en grande solitude, les personnes à l’agonie. Merci d’être pour chacun une maman qui comprend et console.

Samedi 21 mai – L’ANNONCIATION À LA VIERGE MARIE (mystères joyeux)

« Voici la servante du Seigneur ; qu’il me soit fait selon ta parole ». Marie a cru, et ce qu’elle a cru s’est accompli en elle. Croyons nous aussi, pour qu’à nous aussi puisse être profitable ce qui s’est accompli.» 

Saint Augustin, Sermon 215

Tu as su dire oui, Vierge Marie, tu as été la servante du Seigneur. Nous te confions les parents et éducateurs de jeunes enfants. Qu’ils se mettent avec patience au service de la confiance qui appelle à grandir.

Tu as su dire oui, Vierge Marie, tu as été la servante du Seigneur. Nous te confions les animateurs de Jeunes. Qu’ils se mettent au service de la liberté intérieure de chacun.

Tu as su dire oui, Vierge Marie, tu as été la servante du Seigneur. Nous te confions les catéchistes, les prédicateurs, les formateurs, les théologiens.

Dimanche 22 mai – LA RÉSURRECTION (mystères glorieux)

« En chantant ce mot : alleluia… louez Dieu de tout votre être : non seulement de votre bouche et de votre voix, mais de toute votre conscience, de toute votre vie, de toutes vos œuvres. »

Saint Augustin, En. in Ps. 119,9

Vierge Marie, notre mère, nous te confions celles et ceux qui louent le Seigneur par leur voix, leur instrument, leur talent, leur effort. Donne-leur de partager la joie que tu exprimais dans ton magnificat.

Vierge Marie, notre mère, nous te confions celles et ceux qui louent le Seigneur par leur service des autres, de leur paroisse, de leur mouvement, de leur commune, de leur pays. Obtiens-leur un service fidèle et désintéressé.

Vierge Marie, notre mère, nous te confions celles et ceux qui louent le Seigneur par la fidélité de leur engagement dans le mariage, la vie sacerdotale ou religieuse, dans leur responsabilité au sein d’une association, d’une hospitalité.
Aide-les à rendre grâces pour les merveilles dont ils sont témoins et bénéficiaires.

Lundi 23 mai – LA NAISSANCE DE JÉSUS (mystères joyeux)

C’est une très bonne chose de se représenter Marie dans les circonstances analogues à celle où nous nous trouvons chaque jour. Approchez-vous de Marie, elle vous enseignera toutes les choses humaines.

Sainte Marie-Eugénie

Nous te rendons grâce, Seigneur, pour ceux et celles qui, avec une joyeuse humilité, te servent et prennent soin des plus démunis.

Apprends-nous, Seigneur à contempler Marie et à rechercher la sainteté dans la vie quotidienne à travers nos humbles tâches.

Mardi 24 mai – LA FLAGELLATION (mystères douloureux)

Que devons-nous faire pour attirer le Saint Esprit ? Il faut prier, prier avec persévérance et être uni(e)s dans la charité parfaite. C’est là qu’il faut chercher les dons du Saint Esprit : dans la persévérance à la prière, dans la vraie charité du cœur, dans l’humilité et la simplicité. Surtout soyez simples. Ne vous multipliez pas en intentions et en paroles. Allez bien droit devant vous.

Sainte Marie-Eugénie

Nous te prions pour l’Église, Seigneur. Tu lui fais sans cesse le don de ton Esprit : qu’elle sache l’accueillir avec une Foi simple et forte.

Béni sois tu, Seigneur, pour les témoins de ton Amour aujourd’hui. Béni sois-tu pour la force de ton Esprit à l’œuvre ; ouvre nos yeux et nos cœurs a son action en nous.

Nous te supplions de nous faire le don de ta Paix, en Ukraine et partout dans le monde. Pacifie nos cœurs, apaise nos envies, nos jalousies ; fais de nous des ouvriers de ta Paix.

Mercredi 25 mai – L’ASCENSION DU SEIGNEUR (mystères glorieux)

Le désir d’aimer augmente l’amour ; le désir d’aimer augmente la connaissance et nous la donne … tâchons de désirer Dieu, de connaitre Dieu, de l’aimer avec un amour patient, sans repos. 

Sainte Marie-Eugénie

Seigneur Christ, en te contemplant nous apprenons ce qu’est l’Amour. Nous te prions pour les familles, pour tous ceux et celles qui essaient de pardonner, de recommencer sans se décourager ; soutiens-les dans leurs efforts.

Seigneur Christ, tu es toujours Un avec le Père : apprends-nous la contemplation, la recherche amoureuse de ton visage à travers échecs et réussites, à travers ceux et celles auprès de qui nous vivons, renouvelle nos cœurs, délivre nous de l’habitude.

Jeudi 26 mai – L’INSTITUTION DE L’EUCHARISTIE (mystères lumineux)

Qu’est-ce que le Ciel ? C’est l’unité avec Dieu ; c’est l’unité, la charité parfaite. L’esprit des enfants de l’Église est un esprit de Joie.

Sainte Marie Eugénie

Jésus Christ a promis la joie comme fruit de sa victoire sur la mort. Depuis sa Résurrection, notre espérance est invincible. La joie est à ceux qui ont le courage de l’accueillir.

Règle de vie des Religieuses de l’Assomption

Béni sois tu, Seigneur pour tous ceux et celles qui rayonnent de ta joie : ils sont pour nous les témoins de la force de l’action de l’Esprit en nous. Apprends-nous à ne pas nous complaire dans des tristesses entretenues.

Béni sois tu, Seigneur pour ceux qui vivent de ton amour : ils nous disent ta Paix, ta Joie et nous invitent à entrer et demeurer dans votre amour trinitaire. Prends pitié de ceux et celles que la vie a blessés profondément et dont l’Espérance est mise à l’épreuve.

Vendredi 27 mai – LE COURONNEMENT D’ÉPINES (mystères douloureux)

Le Christ veut que toujours vous alliez droit avec amour; il veut que votre confiance sorte de votre amour, car l’Espérance et la confiance s’enracinent dans l’amour et le nourrissent … Il faut laisser faire Dieu, il faut avec foi et avec confiance lui livrer ce que nous sommes car nous savons que ‘Tout tourne au bien de ceux qui aiment Dieu » comme nous le rappelle Saint Paul.

Sainte Marie-Eugénie

Seigneur, souviens toi de tous ceux qui sont minés par l’angoisse, par la peur ; souviens toi dans ton amour de ceux qui parce qu’ils ont beaucoup souffert ne savent plus faire confiance. Apaise-les, et montre-nous comment nous pouvons les aider, concrètement.

Seigneur, apprends-nous a te faire confiance, comme Marie : elle a cru en ta Parole, elle n’a pas eu peur de te suivre sur tes chemins, elle est restée fidèle, même en face de l’inconnu et de l’incompréhensible.

Samedi 28 mai – LA PRÉSENTATION DE JÉSUS AU TEMPLE (mystères joyeux)

Pour nous apprendre à prier, Jésus nous a donné sa mère. Elle médite dans son cœur chaque évènement pour y trouver Dieu ; dans le silence de tout son être, elle reçoit le Verbe et devient écho de la Parole. Le Magnificat est sa prière de joie et d’action de grâce devant la puissance de Dieu à l’œuvre dans sa vie et dans l’histoire de son peuple. 

Règle de Vie des religieuses de l’Assomption

Christ Seigneur, tu as prié ton Père avant de choisir tes disciples, tu as prié ton Père avant la Résurrection de Lazare, tu lui as rendu grâce de ce qu’il se révèle aux humbles de cœur, tu l’as supplié à Gethsémani et tu nous as appris à prier. Rends nous fidèles, fortifie notre persévérance.

Christ Seigneur, apprends-nous à prier, sans nous lasser, sans nous décourager. Nous te rendons grâce pour tous ceux qui sans relâche cherchent ton visage, scrutent ta Parole, attendent dans la confiance.

Dimanche 29 mai – L’ASSOMPTION DE LA VIERGE MARIE (mystères glorieux)

Je vous invite à entrer dans l’esprit des Mystères de Pâques que nous venons de célébrer. Les Évangiles de cette semaine sont magnifiques. Comme les apôtres, nous sommes parfois découragées … {« nous espérions » disent les disciples d’Emmaüs}, ce que nous devons faire, c’est de nous maintenir dans la patience, dans la pratique de la Foi, de l’Espérance et de la Charité : en croyant, en espérant, en aimant, nous nous unissons au Christ. Contemplez Marie : est-elle désenchantée ? Non, elle supporte en silence avec foi et patience. Entrons dans ses dispositions.

Sainte Marie-Eugénie

Nous te rendons grâce, Seigneur, pour tous ceux et celles qui inlassablement poursuivent leurs efforts pour travailler à une société plus juste, qui ne perdent pas espoir et fermement croient en la possibilité de changements et y travaillent. Donne leur courage et persévérance.

Nous te rendons grâce, Seigneur, pour ton Eglise ; tu es avec elle toujours, tu l’accompagnes, tu la soutiens, tu l’éclaires et tu l’instruis. Affermis en nous l’amour pour l’Eglise auquel Sainte Marie Eugénie nous invitait sans cesse. Purifie notre cœur pour que nous puissions voir en elle le Corps dont tu es la tête, fais de nous un peuple, le troupeau que mène ta main.

Lundi 30 mai – LA VISITATION (mystères joyeux)

L’Incarnation est le mystère par lequel l’homme est divinisé et toutes choses sont réconciliées en Christ… quand le mystère de l’Incarnation s’est accompli, Dieu l’a fait dépendre du consentement de la Sainte Vierge… ce mystère d’où dépendait la gloire de Dieu dans le monde entier a dépendu du consentement de Marie… la vie éternelle est apportée dans la vie humaine.

Sainte Marie-Eugénie

Seigneur, nous te prions pour que partout dans le monde l’homme soit respecté, toi qui l’as voulu à ton image. Nous te prions en particulier pour les victimes de la violence, pour les prisonniers, pour tous ceux et celles dont la vie est menacée.

Seigneur, tu aimes l’humanité, tu aimes chacun(e) de nous ; tu nous veux pour toujours avec toi ; affermis notre Foi en ton amour pour nous, libère-nous de tout ce qui menace notre Espérance ainsi nous pourrons te servir en chacun de tes frères et sœurs.

Mardi 31 mai – LA CRUCIFIXION ET LA MORT DE JÉSUS (mystères douloureux)

Il nous faut demander à Dieu, de savoir, comme Marie, pratiquer la charité dans la Paix, dans la patience, dans l’union à Dieu, dans le renoncement au moi, dans une foi vive et généreuse. 

Sainte Marie-Eugénie

Souviens-toi, Seigneur, de tous ceux et celles que personne ne visite, qui restent seuls. Souviens-toi des personnes âgées ou malades, isolées, ceux que leurs familles ont abandonnés. Affermis notre générosité et donne-nous de « partir en hâte », comme Marie là ou ton Amour nous appelle.

Souviens-toi, Seigneur, de tous ceux et celles qui se donnent sans compter leur peine à travers diverses associations ou paroisses. Qu’ils éprouvent la joie de servir, fortifie leur souci des autres.

À suivre également sur nos réseaux !

Le Mois de Marie avec l’Association et l’Hospitalité Notre Dame de Salut

Un chemin de prière pour vivre le mois de Marie, depuis 2020.

Présentation du chemin de prière

L’Association et l’Hospitalité Notre-Dame de Salut, au sein du Pèlerinage National, proposent un chemin de prière lors du mois de mai pour vivre le Mois de Marie.

En mai, nous disposons de 31 jours pour marcher avec Marie, temps long pour prier le Seigneur par son intercession.

Dans une démarche de foi, pas à pas, la méditation du chapelet va nous aider à progresser spirituellement. Le parcours suivra les 20 mystères du Rosaire. Des auteurs spirituels (St Augustin, Ste Marie-Eugénie, St Jean-Paul II, les Papes Benoît XVI et François, le P. d’Alzon…) enrichiront notre prière. Des chants et des photos ouvriront notre cœur et des intentions exprimeront nos attentes, avant de nous unir à la prière du Chapelet à Lourdes.

La trame commune de ce chemin comprendra quotidiennement :

  • Un chant
  • Un court texte de méditation
  • Une prière
  • Des intentions
  • Je vous salue Marie (chanté)

Il sera possible d’accéder à ce chemin de prière sur le site du Pèlerinage National ainsi que sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter et YouTube). Vous trouverez chaque jour sur ces supports une version écrite et une vidéo.

L’association Notre-Dame de Salut et le Pèlerinage national de l’Assomption, avec Prions en Église, lancent cette initiative en lien avec tous les pèlerins et responsables des comités en régions, mais aussi avec les milliers d’Hospitaliers de Notre-Dame de Salut qui viennent régulièrement servir les personnes malades, âgées et handicapées. Dans cet élan spirituel, tout le monde doit se sentir entraîné, quel que soit son âge, son expérience de la prière !

Le Pape François nous a d’ailleurs dit le samedi 25 avril :

« J’ai pensé à proposer à tous de redécouvrir la beauté de prier le Rosaire à la maison pendant le mois de mai. On peut le faire ensemble ou personnellement ; c’est à vous de choisir selon les situations… Chers frères et sœurs, contempler ensemble le visage du Christ avec le cœur de Marie, notre Mère, nous rendra plus unis comme famille spirituelle et nous aidera à surmonter cette épreuve ».

Afin de dépasser la crise actuelle, de porter dans la prière tous ceux qui nous sont chers et se recommandent à nous, de nous préparer à vivre autant que nous pourrons le prochain Pèlerinage National vers Lourdes, unissons-nous pour demander à la Vierge Marie son intercession. Nous ne pourrons pas célébrer notre foi en communauté chrétienne avant début juin. Ce cheminement nourrira notre vie spirituelle.

Notre-Dame de Lourdes, priez pour nous.

Notre-Dame de Salut, priez pour nous.

En partenariat avec : Prions en Église, Le Pèlerin, Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes, Radio Notre-Dame, Augustins de l’Assomption