Devenir ange gardien

Les personnes malades qui ne peuvent pas se rendre à Lourdes ne sont pas abandonnés. Un nouveau service « d'ange gardien » a été créé afin d'établir ou de poursuivre une relation privilégiée entre une personne malade ou âgée, et un hospitalier. Il s'agit d'un accompagnement amical et spirituel pour vivre ensemble la démarche de pèlerinage du 12 au 17 août 2020. L'ange gardien est en quelque sorte un trait d'union entre Lourdes et la personne accompagnée.

L'ange gardien est libre de choisir l'accompagnement le mieux adapté à la personne qui lui est confiée (téléphone, communication digitale, lettre, …) Le plus important est d'être à son écoute et d'en prendre soin. Il leur est possible :

  • De porter des intentions de prière ou de partager ensemble un temps de prière

  • De chanter ou de lire les prières du jour

  • D'assurer une présence bienveillante et d'être une oreille attentive

  • D'organiser éventuellement une visite si le contexte le permet et si la personne le souhaite

Du matériel (notamment un livret…), des supports numériques et des relais par radio et TV sont mis à la disposition de l'ange gardien.

Depuis son domicile ou son lieu de vacances, l'hospitalier ange gardien veillera sur une personne qu'il connaît déjà ou accompagnera une personne qu'il ne connait pas encore. Ils vivront ensemble le pèlerinage tout au long des 5 jours en ayant à cœur de se retrouver pour des moments privilégiés d'échanges.

 

FAQ :

Quel est le rôle d'un hospitalier ange gardien ?

Comment seront constitués les paires "personne malade" / "hospitalier ange gardien" ?

Quel matériel pour nourrir les échanges ?

Des questions ?

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter : angegardien@pelerinage-national.org

Pour s'inscrire : cliquez ici !

 

Rejoignez nous sur :