L'image contient peut-être : 1 personne

Jour 19 : Mardi 19 mai

Mystères douloureux : Gethsémani

Après avoir vécu la Cène avec ses apôtres, ressenti la trahison prochaine de Judas et annoncé le reniement de Pierre, Jésus se retrouve dans l'obscurité de la nuit, au jardin de Gethsémani. Il éprouve en son âme les tourments d'une mort violente qui se profile. Pour se protéger, il n'a qu'une arme : la prière à son Père Abba. Nous affrontons des difficultés, parfois d'une moindre intensité, parfois aussi radicale que l'approche de la mort. Jésus révèle pour nous l'attitude du croyant.


L'image contient peut-être : 1 personne, assis, chaussures et plein air

Halte spirituelle à Lourdes (©Simon Beau / ANDS)

Sous l'abri de ta miséricorde

Richard Quesnel

 

Sous l'abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu.

Ne méprise pas nos prières quand nous sommes dans l'épreuve,

Mais de tous les dangers délivre-nous toujours,

Vierge glorieuse, Vierge bienheureuse (bis).

 

Méditation

Quand arrive l'heure marquée par Dieu pour sauver l'humanité de l'esclavage du péché, Jésus se retire à Gethsémani, au pied du mont des Oliviers. Ce lieu est sanctifié par la prière de Jésus, par son angoisse, par sa sueur de sang ; sanctifié par-dessus tout par son « oui » à la volonté d'amour du Père. Nous avons presque peur de nous rapprocher des sentiments que Jésus a éprouvés en cette heure ; nous entrons sur la pointe des pieds dans cet espace intérieur où s'est décidé le drame du monde. 

En cette heure-là, Jésus a senti la nécessité de prier et d'avoir auprès de lui ses disciples, ses amis, qui l'avaient suivi et avaient partagé de plus près sa mission. Mais à Gethsémani, le suivre se fait difficile et incertain ; le doute, la fatigue et la terreur prennent le dessus. Dans la rapidité du déroulement de la passion de Jésus, les disciples auront diverses attitudes à l'égard du Maître : des attitudes de proximité, d'éloignement, d'incertitude. 

Cela nous fera du bien de nous demander en ce lieu : qui suis-je devant mon Seigneur qui souffre ?

Suis-je de ceux qui, invités par Jésus à veiller avec lui, s'endorment, et au lieu de prier, cherchent à s'évader en fermant les yeux devant la réalité ? 


Pape François, Allocution à Gethsémani 26 mai 2014


 

Prière


Seigneur, permets-nous d'être des témoins courageux de ta passion, 

mais aussi de ta résurrection, 

que nous le soyons avec joie et dans l'espérance.

Puissions-nous imiter la Vierge Marie et saint Jean, 

et rester près des nombreuses croix où tu es encore crucifié. 

C'est la route sur laquelle, toi notre Rédempteur tu nous appelles à te suivre : 

il n'y en a pas d'autre !

« Si quelqu'un veut me servir, qu'il me suive ; 

et là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur » (Jn 12, 26).


(A partir d'une allocution du Pape François, à Jérusalem, 26 mai 2014)

 

Intentions

- La période du confinement a exacerbé certaines difficultés dans les couples et les familles. Marie, reine de paix et consolatrice de ceux qui sont blessés, regarde avec compassion les couples qui peinent à vivre le pardon et les enfants qui n'ont pas de mots pour dire leur souffrance.

 

 

- La solitude imposée contrarie notre désir de vivre en lien. Le sentiment de ne pas être accueilli pour ce que nous sommes, blesse notre aspiration à être aimé et à aimer. Marie, sois la douce présence qui apaise les cœurs et les leur dit la tendresse de Dieu. 

 

 

- Marie, regarde avec bonté tous ceux qui luttent pour ne pas glisser dans une addiction, ceux qui craignent de ne pas s'en sortir. Tiens chacun et chacune par la main au moment de la tentation. Obtiens force et courage pour qui veut continuer ou recommencer à espérer.

 

Stabat Mater

De Kodaly

 

 

L'image contient peut-être : 1 personneMosaique dans l'église de Toutes-les-Nations à Jérusalem (©Vincent Fischer / ANDS)

Récitation quotidienne du chapelet au Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes

Aller plus loin : déposer une intention de prière

Vous avez une question, une proposition ou une remarque concernant le Mois de Marie ?

 

Notre équipe est à votre disposition :

- Par mail à : communication@pelerinage-national.org

- Par le biais du bouton de "tchat" situé en bas à droite de votre écran

Aucune description de photo disponible.

Rejoignez nous sur :