L'image contient peut-être : 1 personne

Jour 6

Mystères glorieux : L'Ascension

Quarante jours après sa Résurrection, Jésus monte au Ciel dans la gloire avec son corps et son âme. Cette glorification à la droite de Dieu le Père représente la plénitude de la vocation de l'homme appelé à partager la vie de Dieu.  Notre corps humain est atteint parfois par la maladie et toujours par la mort. Il atteindra aussi la résurrection dans le Christ. Jésus, le Fils de Dieu, est descendu du Ciel pour que nous y montions. Il a pris notre nature humaine et mortelle pour nous faire participants de son immortalité. Jésus a aussi expérimenté l'écartèlement de l'âme et de la chair dans sa mort. Dans sa résurrection, le Christ unifie notre chair et notre âme. Mais avant cela, nous nous souvenons qu'il a goûté l'amertume de l'isolement dans la Passion et dans la mort. Il nous a associés pour toujours à la vie de son Père et de nos frères dans la communion des saints. Monté au Ciel, Jésus nous prépare une place pour que, là où il est, nous soyons aussi avec lui.

L'ascension du rift de Mitzpe Ramon (©Vincent Fischer / ANDS)

Comme l'étoile

 

1. Comme l'étoile s'efface au levant,
Lueur parée d'or et d'argent,
Ta gloire s'incline devant l'Éternel.
Bénie sois-tu, Marie,
En toi grandit l'Emmanuel ! (bis)

2. Porte en chemin la promesse de vie
Docile au souffle de l'Esprit :
Ta grâce inaugure le monde nouveau.
Bénie sois-tu, Marie,
Toi la demeure du Très-Haut ! (bis)

3. Mère admirable qui garde la foi
Debout à l'ombre de la Croix,
La source d'eau vive se mêle à tes pleurs !
Bénie sois-tu, Marie,
Toi qui espères en ton Seigneur ! (bis)

4. Signe ineffable des temps accomplis,
L'Église en toi se réjouit,
Épouse très pure vêtue de soleil,
Bénie sois-tu, Marie,
Honneur et gloire d'Israël ! (bis)

Méditation

« Après avoir subi l'humiliation de sa passion, Jésus prit sa place à la droite de Dieu. Il prit sa place avec le Père éternel. Ainsi il pénétra dans les cieux comme notre Tête". Et là-haut, selon l'expression de Léon le Grand "la gloire de la Tête" devint "l'espoir du corps" (cf. Sermon de l'Ascension du Seigneur). Jésus a pris pour toute l'éternité sa place comme "le premier-né parmi de nombreux frères" (Rm 8, 29). En raison de notre nature, nous sommes près de Dieu dans le Christ. Et, comme homme, le Seigneur Jésus est vivant pour toute l'éternité pour intercéder près de son Père en notre faveur (cf. He 7, 25). En même temps, du haut de son trône de gloire, Jésus envoie à toute son Eglise un message d'espérance et une invitation à la sainteté ».

St Jean-Paul II, Homélie pour l'Ascension, 24 mai 1979

Prière

Ô Marie, par toi, nous demandons à ton Fils Jésus

de nous imprégner de l'espérance si liée au mystère de son Ascension.

Fais que nous soyons convaincus de la victoire

et du triomphe du Christ sur le péché et la mort.

Encourage-nous à prendre conscience

que la puissance du Christ est plus grande que notre faiblesse,

plus grande que la faiblesse du monde entier,

révélée encore plus en ce temps de pandémie.

Ô Notre Mère fais-nous comprendre et partager

la joie que tu as éprouvée

en sachant que ton Fils avait pris sa place

près de son Père qu'il aimait infiniment.

Ô Marie, aide-nous aujourd'hui

à renouveler notre foi dans la promesse de Notre Seigneur Jésus-Christ

qui est parti pour nous préparer une place,

de sorte qu'il pourra revenir et nous prendre avec lui.


St Jean-Paul II, à partir de son homélie de l'Ascension 1979

Intentions

- Nos responsables politiques et gouvernementaux prennent des décisions importantes pour la vie de notre pays. Fais que la lumière de ton Fils les éclaire dans leur réflexion et leur discernement, afin de veiller au bien de tous.

- Au soir de leur vie, certains sont inquiets du passage qu'ils auront à vivre. Donne quiétude et réconfort à ceux qui vivent le grand passage de la vie terrestre à la vie éternelle.

- Après son Ascension, Le Christ a pris place auprès de son Père. Encourage, Marie, les pères et les mères à veiller sur leurs enfants pour qu'ils soient rassurés et apaisés, plus encore dans les situations incertaines.

Ave Maria (Je vous salue Marie)

AVE MARIA GRATIA PLENA DOMINUS TECUM.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes,
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

Adoration du Saint Sacrement dans la Basilique St Pie X (©Simon Beau / ANDS)

Récitation quotidienne du chapelet au Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes à 15h30

Aller plus loin : déposer une intention de prière

Vous avez une question, une proposition ou une remarque concernant le Mois de Marie ?

 

Notre équipe est à votre disposition :

- Par mail à : communication@pelerinage-national.org

- Par le biais du bouton de "tchat" situé en bas à droite de votre écran

Aucune description de photo disponible.

Rejoignez nous sur :